Gaming tour à Kyoto

Mis à jour : avr. 27

Découvrez une facette méconnue de Kyoto, avec un journaliste spécialisé.


Victime de son image conservatrice, et de sa proximité avec la très hightech Osaka, Kyoto n'est pas la destination privilégiée des amateurs de jeux vidéo.


C'est précisément ce qui en fait un lieu gaming incontournable et atypique. Kyoto n'a pas subit le raz-de-marée de Den Den Town ou d'Akihabara.




Si bien que la belle garde en secret ses espaces consacrés, qui conservent une saveur toute provinciale, plus détendue. Mais aussi pointue. En quelques années, Kyoto s'est démarquée en devenant capitale de la demoscene et du jeu indé japonais, les doujin games. Le plus grand rendez-vous annuel s'y déroule chaque été, le BitSummit : le tout Tokyo prend alors le train.


Nous commencerons face aux locaux de Nintendo, au sud de la gare centrale.

De là, nous irons visiter une fabrique de bière artisanale, dans un quartier résidentiels ponctués de petites fabriques familiales. Puis nous rejoindrons la gare de Kyoto. Halte dans un des meilleurs café de la ville, et dans la plus grande boutique de mecchas.


Visite de petites ruelles typiques du centre d'affaire, où je mettrai l'accent sur les différents artisanats, souvent regroupés par quartiers. Boutique de jeux rétro, particulièrement bien achalandée. Je vous donnerai également deux adresses forts bien cachées, pour ceux qui voudraient réaliser quelques achats en dehors de notre balade.

Nous nous rendrons devant le bâtiment historique de Nintendo, à l'époque où la société créait encore des hanafuda. Pause dans une brasserie regroupant des artisans de tout le Japon. Ou, au choix, pause café dans un endroit particulièrement reposant, au bord de l'eau.

Nous remontrons plus au nord, direction Nishiki. Je vous conduirai alors dans l'une des dernières salles d'arcade gamer de Kyoto, sur deux étages.

Petit championnat.

Le vainqueur gagnera notre respect, ainsi qu'un cocktail au gaming bar sur lequel nous clôturerons notre journée.

Pause Gyoza, dans le bouillonnant quartier de Ponto-chō. Enfin, nous terminerons notre journée dans un bar gaming très pointu, dans lequel on joue peu.

Littérature sur le jeu vidéo, concerts live de la scène chiptune kyotoite – l'une des plus actives du Japon, borne d'arcade, Game Boy géante et consoles SFC, PCE en libre service.


Rédacteur pour Pix N' Love, Nolife, et auteur d'articles pour Nesblog, je serai ravi d'échanger avec vous.


Nous pourrons faire quelques entorses au programme. Je vous donnerai adresses et astuces, notamment sur Tokyo.


tarifs

Durée 5 h 30 | Max. de participants : 10

Lieu de rdv Métro Jūjō , sud de Kyoto. 80,00 € par participant -> boissons, repas, frais de transport ou de location de vélos non-inclus.




Paul Caussé, chef cuisinier et guide à Kyoto.


+ d'informations sur les dates, ou RESERVER.

Voyages au Japon
Voyages au Japon
Voyages au Japon

Photographies Mers & Mondes 

Histoire-de-Naviguer

  • Facebook

 © 2020 histoire-de-voyager.com

Informations légales 

Paiements sécurisés